Kennyworld

26 août 2011à 12h37
Couverture de publication

Trip to Vancouver Island (2/4)

Posté par Kenny / 1 commentaire

Yop,

Reprenons où nous en étions. Pour restituer, imaginez des montagnes à perte de vue, quelques lacs ci et là, d'immenses forêts sauvages, et une petite bande de bitume qui serpente au milieu, avec une Chevrolet rouge dessus. Les 200 kilomètres qui nous séparent de la côte ouest de l'île défilent avec plaisir puisque le paysage est splendide.

Après plusieurs arrêts pour s'en mettre plein les mirettes, nous arrivons aux abords de la région du Pacific Rim, un parc national qui s'étend sur plusieurs dizaines de kilomètres sur la côte sud ouest de l'île. Au nord de ce parc se trouvent deux petites bourgades qui constitueront nos prochains points de chute pour les 48h à venir.

Canada - Photo 0792.jpgCanada - Photo 0777.jpgCanada - Photo 0810.jpg

La première d’entre-elles, c'est Ucluelet, fort d'un peu plus de mille habitants. C'est ici que nous avons établi nos quartiers pour deux nuits dans un motel lambda de la rue principale. Érigé à l'extrémité d'une presque île et disposant d'une façade maritime très importante, le village était autrefois un haut lieu de pêche (Ucluelet signifiant en indien 'Port sûr'). Aujourd'hui, il vit principalement du tourisme, la richesse de ses littoraux et la beauté des paysages attirant de nombreux voyageurs. Après un rapide tour du village pour notre première soirée ici, nous nous sommes installé dans une espèce de PMU local à même le port pour nous restaurer.

C'est assez intrigant, la notion de poivrot est universelle, mais chez eux, ils remplacent le paysans aviné par un pêcheur rustre à la peau un peu cramée et rongée par le sel, une bière greffée dans chaque main. Ça gueule à droite à gauche en riant grassement tout autant.

Le lendemain, nous avons parcouru les 40 kilomètres de plage et de côte pacifique sauvage qui permettent de gagner Tofino. Que ce soit via les nombreuses petites criques (des coves) ou les grandes étendues de sable, la région de Tofino est avant tout célèbre pour ses nombreux spots de surf que nous n'avons pas manqué d'arpenter, avant d'atteindre Tofino elle-même et son port de pêche. Son caractère un peu plus singulier et son climat tempérée (mais très pluvieux) lui confère un charme assez particulier, d'autant plus que la pêche ici encore très développée ajoute une petit touche d'authenticité. Trois pas sur le ponton et on s'y croit vraiment : archipel montagneux, eau claire, forêt, bâtisses de bois rouge, chalutiers, hydravions, brise salée...

Canada - Photo 0861.jpgCanada - Photo 0881.jpgCanada - Photo 0917.jpg

Après une bonne balade pour faire le tour des environs et une expo d'art local, c'est l'heure de la pause gastronomie dans un restau hype du coin ! Au menu, saumon sauvage sur lit de riz cuisiné aux légumes en sauce et salade. Un vrai régal !

To be continued...

K.

Commentaires

4 septembre 2011à 20h24
Aperçu d'avatar

Ulysses

And the temperature of the water for the bathing ?

Réagir

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.